C3A est désormais habilité CCF pour ses BTS MCO et NDRC

L’école C3A est désormais habilité à l’évaluation par CCF sur ses BTS MCO et NDRC. Il s’agit d’une véritable reconnaissance de l’Education Nationale qui réaffirme le cœur de métier du Groupe C3.

De quoi il s’agit ?

Le Contrôle en Cours de Formation est une modalité d’évaluation réalisée en vue de la délivrance d’un diplôme. Il porte sur les compétences, les connaissances et les attitudes qui sont définies dans l’arrêté de création de chaque diplôme professionnel.

L’évaluation par CCF est réalisée sur les lieux de formation par les formateurs, quand  les candidats ont atteint le niveau requis ou bénéficient des apprentissages nécessaires et suffisants pour cette évaluation.

Adapter le CCF aux diverses situations de formation

Le CCF se déroulant pendant la formation et non plus à la fin, il permet de rétroagir sur celle-ci. Les situations d’évaluation peuvent donner lieu à des synthèses qui aideront l’étudiant à mieux se positionner dans sa formation et pourront être un élément de motivation.

Le CCF et ses principes pédagogiques  

Il évalue les compétences et connaissances  dans les mêmes types d’activités et avec les mêmes données, que les épreuves ponctuelles de fin d’année.
C’est pourquoi on peut parler d’une homogénéité de l’évaluation même si les modalités de contrôle sont différentes selon qu’il s’agit de CCF ou d’épreuves ponctuelles terminales.

L’évaluation par le formateur 

Le règlement particulier de l’examen spécifie les situations d’évaluation en établissement de chaque épreuve.
Une situation d’évaluation par CCF est définie à partir des éléments suivants :

  • Les compétences à évaluer
  • Les conditions de l’évaluation
  • La définition de l’activité à réaliser
  • Les conditions de réalisation de l’activité
  • La performance attendue pour les critères de l’évaluation

L’évaluation dans le milieu professionnel 

La construction d’une situation d’évaluation en entreprise doit prendre en compte deux facteurs :

  • Le partage de la responsabilité de l’évaluation entre professeurs et tuteurs
  • La situation de travail réel

Le CCF se base sur une évaluation par l’observation et avec un dossier de synthèse

  • Une observation par le tuteur, du candidat à son poste de travail, dans des phases d’activité prescrites favorables. Le(s) formateur(s) concerné(s) et le tuteur de stage déterminent conjointement l’appréciation et la note pour cette partie
  • Un oral de présentation des travaux réalisés en PFMP. La présentation orale est effectuée devant une commission d’évaluation composée des professeurs concernés et d’un professionnel. L’absence de ce dernier ne peut en aucun cas invalider le déroulement de cette situation d’évaluation.

Le CCF présente un aspect bien plus responsabilisant pour les apprenants. Il constitue une véritable reconnaissance de la part du Ministère de l’Education Nationale sur nos BTS commerce de prédilection.

Pour plus d’information, contactez-nous à l’adresse suivante : contact@c3a-france.com

COVID-19

Recrutement & Formation 100% en ligne

Pendant le confinement – les cours continuent et les inscriptions sont ouvertes 😊