Revue de presse : nouvelles manières de s’instruire pendant le confinement

Faites des MOOC, pas la guerre.

Alors que le confinement général se poursuit sur tout le territoire national (pour encore au moins une semaine… ), les MOOC, pour Massive Open Online Course, fleurissent sur Internet. Ces cours digitaux et en ligne, gratuits et accessibles à tous, connaissent un essor remarquable depuis quelques semaines. Une manière de muscler son cerveau sans se déplacer.

Dans la même veine, une application mobile mettant en réseau les élèves bloqués sur leurs devoirs et exercices s’avère particulièrement utile en ces temps de distanciation du formateur.

Tour d’horizon de ces idées pour vivre le confinement de façon futée. 

L'(entr)aide aux devoirs sur Brainly

L’application mobile Brainly, gérée par des étudiants encadrés par des professeurs, est un vaste réseau d’entraide qui met en relation… des étudiants !

Véritable démonstration de gamification au service de la pédagogie, un système de points incite d’entrée à aider pour être aidé.

Vous commencez à 25 points. Poser une question sur votre cours, un exercice qui vous bloque, quoi que ce soit, coûte 10 points. Recopiez-le, prenez-le en photo, apposez-y une question complémentaire, la solution ne tardera pas à arriver.

Vous n’avez plus de point ? Répondre à une question, et donc aider la communauté, vous en rapporte 5, voire plus selon la difficulté.

Pour s’assurer de la véracité et l’utilité des réponses, des professeurs encadrent la communauté et valident les réponses une fois vérifiées.

La chasse aux points n’aura jamais été aussi utile.

Au secours des autres

Se former au secourisme peut maintenant se faire à distance.

Le MOOC “sauvTage – apprendre à sauver une vie à tous les âges” propose une programme en dix modules pour apprendre les rudiments de l’assistance à autrui lors d’incidents tels qu’une obstruction des voies aériennes, une perte de connaissance, un arrêt cardiaque ou encore une hémorragie.

Après obtention de l’attestation de réussite de cette formation en ligne, et à la fin de la période de confinement, il suffira aux apprentis de se rendre dans une structure agréée pour un complément de formation, dit gestuel, et obtenir le diplôme Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1). 

Anima sana in corpore sano in domo clausa.

Comme dit l’adage (non) : Un esprit sain dans un corps sain dans un appartement confiné. La culture aussi c’est important !

Pour muscler ses tympans : on tente l’opéra grâce aux sites de l’Opéra de Paris et CultureBox qui mettent en ligne gratuitement de grands classiques.

Pour méditer : Lilibarbery donne des cours de méditation sur son compte Instagram tous les soirs en live à 18h. C’est génial et ça fait le plus grand bien. Des applications peuvent également vous accompagner, je pense notamment à Petit BambouHeadspace ou encore Insight Timer.

Pour se mettre au développement personnel : une tonne de livres existent à ce sujet. On pense notamment à Laurent Gounelle, L’homme qui voulait être heureux, Prendre soin de l’enfant intérieur de Thich Nhat Hanh, Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même de Lise Bourbeau. Le temps est propice à l’introspection.

Pour muscler sa rétine : plusieurs musées ont décidé de rendre les visites virtuelles pour pouvoir continuer à admirer tout cet art.

Pour suivre les actualités : L’Express offre des d’articles audio.

Pour s’ouvrir au monde : on a tous déjà voulu apprendre une langue étrangère, mais faute de temps cela ne s’est jamais vraiment concrétisé. Plus d’excuse ! Applications : DuoLingo, Babbel, MosaLingua

Pour remplir son cerveau : suivre un cours en ligne, renforcer ses compétences ou en acquérir de nouvelles. Le site Skilleos s’est mobilisé et propose gratuitement et en illimité pendant 1 mois leur catalogue de plus de 1 000 cours vidéo en ligne pour toute la famille. Pour les enfants : du soutien scolaire ou des loisirs avec du dessin yoga, origami, piano… Et pour les adultes, des cours pour apprendre une nouvelle compétence (Photoshop, codage, design, animation de réunion…) ou alors de quoi se divertir (musique, dessin, couture, code de la route et bien d’autre).

Développer son côté artistique

Apprendre à jouer d’un instrument de musique ou continuer de pratiquer, essayer de nouveaux morceaux… les activités créatives et artistiques permettent d’aérer son esprit sans forcément avoir à sortir. Voici quelques idées inspirées de nos dernières découvertes sur les réseaux sociaux.

Se mettre au dessin ! Sur Dessingigovous retrouverez de nombreux cours et conseils pour débutants. Point bonus, ce site offre aussi des techniques pour maîtriser l’art assisté par ordinateur ou pour se spécialiser dans certains genres comme le modèle vivant ou le manga. Attention, certains cours sont gratuits, d’autres payants. 

Pour beaucoup d’entre nous, il est plus simple d’apprendre en regardant. De nombreux tutos vidéo sont disponibles sur Youtube. La chaîne TutoDraw rassemble des centaines de cours en vidéo, et vous explique comment manier le crayon, le pinceau et même… votre pinceau à maquillage !

Et si vous êtes prêts à mettre la main au portefeuille, autant apprendre parmi les meilleurs. L’Académie des Beaux-Arts propose des cours en ligne, des ateliers et des conférences. Les abonnements commencent à partir de 17€ et peuvent aller jusqu’à 49€ pour avoir accès à tous les cours. Des formules au mois ou à l’année offrent un accès illimité à l’ensemble du site.

Se mettre à la broderie ! Allez jeter un coup d’œil à ces superbes comptes Instagram: @mamacarlotamx, @threadhoneyflowers_and_illustration.

La Villette

Les spectacles, les concerts, les expositions, les ateliers… Tout ce qui animait l’espace de La Villette nous manque. Pour combler le vide, La Villette vient s’installer chez nous et nous propose de revivre de nombreuses expériences via son site et les réseaux sociaux. Une nouvelle pierre à l’édifice #Culturecheznous pour amener du rire et de la curiosité à notre quotidien.

La Villette a invité le magicien mentaliste Thierry Collet, qui nous apprend à réaliser le tour du Tube Vide. Embrassez votre nature magique et impressionnez vos proches avec ce tour légendaire. Pour entrer dans l’esprit de vos amis, découvrez également des astuces de mentaliste.

Pour finir !

On termine avec une bonne dose d’humour : on se jette sur la conférence de Frédéric Ferrer sur le 400m, une épreuve de son Olympicorama. 

Pour bouger un peu, on peut toujours lancer le cours de danse de la Compagnie Bolly Deewani, qui nous apprend une chorégraphie venue directement d’Inde.

C’est tout pour cette fois ! On se retrouve bientôt pour une nouvelle Revue de Presse !

COVID-19

Recrutement & Formation 100% en ligne

Pendant le confinement – les cours continuent et les inscriptions sont ouvertes 😊